Tu es si gentil.le ? Quel beau compliment ! Pas selon moi, choisir d’être gentil c’est vouloir faire plaisir aux autres en refusant de s’écouter soi-m’aime. Voici mes réflexions sur pourquoi il existe tant d’avantages à choisir la gentillesse au lien de l’affirmation bienveillante.
Bonne exploration de « vous-m’aime »
Olivia

Et vous, vous préférez être gentil.le ou vous-m’aime ?