Je sais je vous ai déjà parlé de ma nouvelle routine hier, mais je reviens car l’article du Huff fait beaucoup parler de lui. Il raconte la routine intense d’une personne qui se lève à 5h30 du matin pour bien commencer sa journée… forcément cela fait du bruit.
Cela est drôle car justement aujourd’hui mon homme m’a demandé de me lever avec lui une heure plus tôt pour ajouter du sport (et pour moi de l’écriture en plus) à ma routine actuelle.

Je tenais à revenir vers vous avec quelques petits trucs, car je trouve que ce genre d’article est culpabilisant et peu motivant. Une routine c’est avant tout un moyen de retrouver des moments pour soi, de faire le point, de faire une pause, de se connecter à son bien-être… surtout ne pas trop en faire.
(oui, cela me fait penser à ces nouvelles tendances de bien manger, bien maigrir, bien jouir, bien courir ; bref, on ne sera jamais suffisamment à la hauteur).

  1. Pourquoi il ne faut pas trop vouloir en faire ?

Je voulais justement vous en parler, mais j’ai stoppé la méditation pendant 2 mois après avoir réussi à en faire pendant plus de 90 jours de suite. Pourquoi ?
Car j’ai voulu passer à des séances de 20 minutes au lieu de mes 10/15 habituelles. Et bien… raté ! Cela m’a démotivée et j’ai tout lâché. Heureusement (pour mon cerveau) j’ai repris depuis 15 jours plus raisonnablement et cela va très bien.

2. Pourquoi c’est essentiel de prendre du temps pour soi le matin ?

Parce qu’il est important de commencer la journée dans une belle énergie positive ou au moins constructive (on ne peut pas être tous les jours positifs, surtout quand les hormones s’en mêlent). L’important est de savoir pourquoi on a envie de se lever : même si on aime pas notre job, on se lève pour un salaire qui nous permet de vivre des choses, lesquelles ? (vous voyez le principe).

3. Pourquoi bouger est important le matin ?

Sans parler de running ou de session de sport intense, il est important de prendre le temps de respirer et de se remettre dans son corps. Il existe des étirements ou des enchaînements de yoga très doux qui vous permettront de vous centrer et de ressentir un état de relâchement (tout en étant éveillé). Je pourrais comparer cela aux bienfaits d’un bon café/thé sur votre cerveau 🙂

Pensez à votre corps. Il est tellement sous-utilisé dans notre société de cerveaux !

4. Pourquoi faire une pause dans la journée est vital ?

Pas forcément le matin, mais il est nécessaire pour vous de dire STOP.
Même si c’est au WC après déjeuner (on rêve tous d’une petite sieste), ou à votre bureau avant d’allumer votre ordinateur (et en revenant de votre violente session de métro ou de voiture) prendre 5 minutes (je vous jure, c’est plus court qu’une pause clope) pour ne rien faire.

Écouter votre respiration et soyez présent. Vous aurez toutes sortes de pensées, mais laissez les passer comme des nuages, comptez vos respirations jusqu’à… 10, 100 selon vos besoins.
A faire aussi (surtout) quand vous avez des pics émotionnels.

5. Pourquoi se centrer sur soi et sur sa curiosité ?

Nous sommes harcelés par les informations, Facebook, abribus, journaux gratuits, radios… Échapper aux news c’est quasiment impossible (pourtant c’est ma philosophie). Pourtant posez vous la question : avez vous besoin de cette information pour la journée à venir ou même votre semaine ? Sans doute NON.

En revanche, vous avez toujours été intéressé par l’Inde, le tango, la flûte traversière, faire pousser un jardin potager, le chinois, faire des makis etc. C’est le moment : éteignez votre poste et votre téléphone… lisez.

Lisez pendant votre petit déjeuner, votre trajet pour le travail, une pause clope lecture… lisez ce que vous intéresse !

6. Pourquoi nous n’avons pas de temps ?

J’en reparlerai bientôt car c’est un sujet qui me touche beaucoup. Mais globalement, regardez votre planning à la louche. Combien de temps à regarder la TV, à téléphoner, sur les réseaux sociaux, les séries TV (je parle de streaming et en temps qu’addict…) ?

Vous voyez, vous avez du temps… Alors ne changez pas tout, surtout pas, mais prenez un moment (tous les jours). Pause de 10h, de midi (avant ou après la pause déj), le soir en rentrant, avant de vous coucher. Prenez du temps pour regarder votre vie, votre corps, votre cœur (vos émotions) et dites MERCI. On a toujours quelque chose de plaisant (oui, dans chaque journée). J’en reparle bientôt.

7. Pourquoi il faut être malin ?

Vous vous levez tôt, vous êtes fatigué ? Faites la liste de votre routine actuelle et tentez de changer UN élément en le remplaçant :
– le trajet en voiture/moto se transforme en vélo
– le trajet en train/descendez du train-métro 4 stations avant et finissez à pied (sans musique dans les oreilles… juste en écoutant ce qui se passe et en respirant)
– méditez dans le métro : oui, il existe des applications pour vous y aider (ici en anglais et ici en français)
– lisez pendant le petit déjeuner (vous regarderez Instagram et Facebook au WC)
– chantez sous la douche
écrivez vos pages du matin dans le métro ou en prenant votre pause au bureau …

Bref, vous avez compris, vous transformez un moment « subi » en moment « choisi » et qui vous fait plaisir (ou presque).

8. Prenez un engagement avec vous-même !

Je vous invite enfin à mettre votre réveil 10 minutes avant, avec un objectif précis.
Besoin de créativité, de zen, de douceur, de pêche, de concentration…

Ce seront VOS 10 minutes de plaisir, comme un cadeau (le temps c’est de l’argent) :
écrire, dessiner, respirer, méditer, cuisiner, danser, chanter… soyez imaginatif.

L’important est de le faire tous les jours (quitte à changer ce que vous faites mais faites-le) ! Vous verrez les résultats positifs très rapidement (1 semaine en général).

 

J’espère que ces petits trucs et astuces vous aideront pour trouver votre nouvelle routine, courte, efficace, positive et surtout constructive et pérenne.

Et vous, c’est quoi votre besoin du moment (et votre idée) ?