Toujours trop gentil.le et jamais soi-m’aime

Tu es si gentil.le ? Quel beau compliment ! Pas selon moi, choisir d’être gentil c’est vouloir faire plaisir aux autres en refusant de s’écouter soi-m’aime. Voici mes réflexions sur pourquoi il existe tant d’avantages à choisir la gentillesse au lien de l’affirmation bienveillante.

Bonne exploration de « vous-m’aime »
Olivia

Et vous, vous préférez être gentil.le ou vous-m’aime ?

Une dose d’amour et de réflexion pour cheminer ensemble


    Comments

    • Anaïs

      J’ai ce soucis d’être « trop gentille », je donne toujours à 100% et parfois c’est pas la meilleure des choses à faire… il faut vraiment que je travaille la dessus…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Bk to Top