Pourquoi j’ai jeté ma télévision et je ne regarde pas les informations

Ouille, après autant de DIY et de belles images de week-end, je reviens en m’énervant (alors que c’est très mauvais pour la santé)… Le sujet qui fâche avec moi c’est l’information ou plutôt l’info-boulimie ou encore l’information tantôt misogyne tantôt méchante (parce que c’est censé être drôle, il parait).

J’ai déjà supprimé ma télévision, j’évite les news (et les sites qui proposent des informations plus proches de la dépêche AFP que de la réelle investigation) et j’essaie de ne pas lire le reste (même si sur Facebook j’en vois encore trop passer).

Lorsque j’ai besoin de me renseigner, je vais lire de vrais dossiers de fonds et je me fais une idée (la très bonne technique de Tim Ferris que j’adore).

Changer de point de vue pour comprendre les informations d'une manière différente 

Changer de point de vue pour comprendre les informations d’une manière différente

Je ne veux pas avoir l’impression de me donner des airs supérieurs, mais c’est simplement que je penser qu’on nous lave le cerveau avec du négativisme et de la peur. Je dois être trop sensible car je ne le supporte pas… Je préfère donc tenter de vivre ma vie comme je le désire et me concentrer sur des choses plus constructives (à défaut d’être positives) et qui correspondent à mes valeurs.

. .

D’ailleurs, j’en profite pour vous rappeler que le business model des journaux/magazines/site web d’information est basé sur la publicité. Ils doivent donc avoir le plus de lecteurs possible et qu’est ce qui est efficace (peu de temps à écrire et beaucoup de réactions – commentaires) ce sont les faits divers. Plus c’est gore ou sanglant, mieux c’est. J’en parle en connaissance de cause car j’ai travaillé dans une société de modération (les petites mains qui suppriment les commentaires haineux sur ce genre d’articles justement). Je trouve honteux que des faits divers soient traités par les journalistes au même niveau que des news européennes ou autres. C’est bien la preuve que ce système est pervers.

. .

J’ai cherché d’autres sources d’information. Aujourd’hui, je passe aussi beaucoup de temps sur TED pour m’inspirer, apprendre, bref me cultiver positivement. J’ai aussi pris l’habitude de prendre des news positives sur ce site ou celui ci. Parce que oui, cela existe l’information qui donne le moral. Enfin, pour avoir envie d’entreprendre, j’écoute les émissions de jeunes pousses de BFM radio. Les jeunes patrons sont tous motivés, passionnés et cela me rappelle que, même en France, nous pouvons réaliser de belles choses.

« A force de tout voir on finit par tout supporter
tout supporter tout tolérer
tout tolérer tout accepter
tout accepter tout approuver »

Saint Augustin Algérie 430 après JC

. .

Merci à lui de résumer simplement et efficacement ce que je pense au plus profond.
J’aime l’idée de changer d’angle de vue pour concevoir les choses d’une autre manière. D’où mon choix de photos pour cet article 🙂

Et vous, vous écoutez les news ?

Crédit Photo : Andrew White by Fubiz

Une dose d’amour et de réflexion pour cheminer ensemble


    Comments

    • Rosalie

      Je connaissais Ted que j’aime beaucoup, mais pas « ce site ». J’adore! Je cherchais ce genre d’infos mais je trouvais pas. Merci. J’suis ravie!

    • Aline - Inspiré et Créé

      Je dois dire que de toute ma vie, je n’ai jamais regarder les informations (j’ai 24 ans).
      Et dire que quand j’étais une pré-adolescente, je croyais qu’être adulte, c’était regarder les infos à l’heure du dîner parce que tous les adultes que je connaissais le faisaient… et heureusement, je n’ai pas suivi leur exemple (de toute façon, je suis têtue =p).
      Je regarde souvent des vidéos TED, c’est très inspirant, certaines personnes réussissent tellement à transmettre leurs émotions et que j’ai eu les larmes aux yeux en regardant certaines vidéos.

      • Olivia

        Hiiii mais tu as tellement raison. C’était aussi ma vision des adultes comme quoi 🙂 Heuremense que chacun se défini comme il veut (avec ou sans tv) . D’ailleurs à presque 35 ans je ne me sens pas du tout adulte mais c’est une autre histoire.
        Je te conseille la vidéo de la vulnérabilité qui est incroyable (et oui prévoir les klennex). J’en avais parlé ici http://www.quandjeseraigrande.net/reveuse/je-trouverai-mon-gourou/

    • Arnaud

      Oui l info est tronquée, mise en scène pour declencher nos émotions les pires comme les meilleures dans led mass média (la je trahis mon age…)
      Maipp mais cela reste l actualité
      Nous avons tous un cerveau et l1 pluspart un accès aux net et la presse paier pour lire des avis divergents et nous faire notre propre idée si on le veut.

      C etat le coup de gueule de l ancien (une soupe et au lit!)

      • Olivia

        Tu s raison il faut croiser les infos mais est ce que les gens le font vraiment? Et a force de nous parler que de mauvaises choses et de fait divers on est ancrée dans la peur je trouve.
        Je dois être trop sensible car au fond oui l’info je l’ai par mes proches mais sans le son et les images retravaillés j’arrive mieux à gérer mes émotions et prendre de la distance!
        Bonne soupe hihi

    • Diddie Magpie

      Moi pareil, je ne regarde les infos qu’une fois par semaine et encore quand je tombe dessus. Et quand je regarde je me bien compte que quelque chose cloche. Bizarrement le journal du midi parle surtout d’artisanat et d’agriculture (ben oui y’a personne à effrayer à par les ptits vieux) mais par contre le soir, quand toute la famille est là, ça ne parle que de meurtres, d’attentats, de guerres, maladies etc… Et puis c’est toujours les mêmes sujets (commerciaux?), la rentrée, Noël, Saint-Valentin. Un jour on nous dit que l’huile d’olive c’est meilleur pour la santé que le beurre, puis l’année d’après l’inverse. J’ai l’impression que les infos sont sponsorisées, genre par exemple que telle marque paye telle chaîne pour placer son produit, bref overdose… Bel article plein de vérité ;)! Gros bisous!

      • Olivia

        Merci oui tu parles d’un aspect que j’ai oublié : les infos de midi vs les infos du soir. A croire que les infos du soir sont le négatifs de celles du midi 🙂
        J’ai aussi beaucoup rigolé avec toutes les modes : il faut manger ça ou faire dormir les enfants comme cela et 2 ans après oui tout change. Cela fait peser de la culpabilité « on ne sait jamais comment vraiment bien faire les choses » alors que tout ça est une histoire de mode et non pas de faits confirmés par la science ou au moins des statistiques. Je crois que le pire ce sont les histoires de régimes mais j’en ai déjà trop parlé! Tu as bien raison et merci d’avoir apporté des précisions. Je pourrais refaire un article avec ces points en plus. Belle journée sans infos à toi

    • On s'fait une bouffe

      Comme dit Aline un peu plus haut dans les commentaires, je pensais, étant enfant que les infos c’était un truc d’adulte, et maintenant adulte, je ne regarde (presque) jamais les infos, ça me déprime trop, peut-être parce que je suis quelqu’un de trop sensible, qui prend les choses trop à cœur… Le peu de fois où je regarde les infos, j’ai l’impression de me prendre une claque en pleine figure à chaque fois, et toujours les mêmes sujets qui reviennent, chômage, guerre…

      • Olivia

        Tu as tout dit : répétition et sur émotion. Parfois je me retrouvais (aussi) à pleurer devant l’écran sans vraiment savoir quelle guerre ou quel conflit. Bref c’est du cinéma pour moi dans le sens noble du terme mais tout ce décorom n’est pas bon pour passer l’information la vraie. D’ailleurs moi je préfère les goods news 🙂 Happy monday (et on ne pense pas au chômage)

    • Niña

      Enfin il y a « info » et « info », hein. Heureusement, l’information ne se résume pas aux journaux télévisés !!! Et si on parle d’actualités, le 13h de TF1 ou Infrarouge (par exemple), ce n’est quand même pas la même chose ! Les chaînes d’info en continu (et leurs bandeaux qui donnent le tournis) ou Courrier international non plus. RMC ou France Culture. Bref, on peut aller chercher l’info là où on veut en fonction de ce qu’on cherche ! Et on peut tout à fait trouver des analyses poussées sans se prendre des images sanglantes dans la tête.
      Même si j’ai parfois besoin de déconnecter et que l’actualité de ces derniers temps est particulièrement pénible, je pense que la « politique de l’autruche » n’est pas une solution.
      (Et gros hors sujet : tu m’as inspirée avec tes meubles retapés et je vais me lancer ce week-end pour la première fois. Au programme : réhabilitation d’un vieux coffre. Même si ça risque d’être une sacré galère parce que je ne suis pas douée, je te remercie de m’avoir donné l’envie :-))

      • Olivia

        Tu as raison et je questionne souvent mon entourage pour trouver une source d’information importante et plutôt neutre. Infrarouge me semble la meilleure aujourd’hui. Je te rassure ce n’est pas l’autruche mais juste un désintérêt. je me renseigne quand j’ai besoin mais je considère qu’on a pas besoin de tout savoir, d’ailleurs on ne saura jamais tout (il suffit de voyager pour voir à quel point les infos sont différentes d’un pays à l’autre). Je trie plutôt (comme mon armoire) et en ce moment je ne garde vraiment pas grand chose.
        Sinon hiiiiiiiiiiiiiiiiii je suis trop contente et j’espère que tu m’enverra une ou deux photos avant après de ton projet. Je te rassure je ne suis pas la reine du DIY mo ij’ai plutôt les idées (comme dans mon métier) mais la réalisation c’est pas trop mon truc après il faut bien le faire donc courage et surtout amuse toi bien !!

        • Niña

          Je n’ai pas fait de photo avant… donc impossible de faire un avant-après ! Je suis assez satisfaite du résultat, même si je n’ai pas été trop rock and roll puisque j’ai finalement simplement revernis le bois. Mais bon, c’était une première, j’oserai probablement plus la prochaine fois 🙂

    • Cricri la mother

      Moi, je vous conseille « Mediapart » et le « 28 minutes » sur Arte un peu après 20h :))

    • Sabrina

      Coucou,

      e suis journaliste et animatrice radio, je fais totalement partie des médias et à juste titre j’en ai exactement la même analyse que toi. D’ailleurs j’expliquais ça dans un article il y a quelques mois où je me demandais : les journalistes le sont-ils encore vraiment ? (http://ca-se-saurait.fr/2015/04/16/faites-vous-encore-confiance-aux-journalistes/)

      Dans le même thème si ça t’intéresse il y a l’excellent livre du manipulateur médiatique Ryan Holiday « Croyez-moi je vous mens » (http://www.editions-globe.fr/project/croyez-moi-je-vous-mens/), je suis en plein dedans, c’est édifiant ! D’ailleurs même en temps que blogueuse ça devrait t’intéresser et il y parle aussi des commentaires tout ça donc ce que tu as fais 🙂

      Bises ! et reste comme tu es ^^

      • Olivia

        Ah génial merci pour le tuyau je note le bouquin !! Cela me rend aussi triste de voir que les journalistes sont transformés en « coureurs de scoop gores » mais bon chacun sa problématique… ils pourraient tenter de proposer d’autres choses. Je ne crois pas qu’il n’y ai que le négatif qui vende.
        Merci et belle journée

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Bk to Top