Les 6 mouvements d’un rituel ou comment pratiquer ?

Les 6 mouvements du Rituel

Une fois que l’on accepte que le rituel fait partie de la vie, il devient un rendez-vous dans nos vies. Et si vous vous demandez encore pourquoi pratiquer et vivre des rituels, je vous explique par ici.

Comme chaque chose vivante, le Rituel possède sa propre énergie qui évolue, varie et vibre entre le monde de Mère Terre et Père Ciel. Les six étapes qui suivent vous permettront de visualiser le mouvement invisible de cette chorégraphie sacrée.

De l’intuition à la réalisation, voici comment vous pourrez créer en toute sécurité ces moments hors du temps. 


L’élan 

C’est le moment où votre vague envie devient une certitude. Vous savez  que vous allez prendre rendez-vous avec vous-m’aime.

Écoutez et sentez ce temps de passage qui arrive. Suivez votre inspiration pour rassembler vos objets sacrés, votre tenue et peut-être, lorsque vous serez prête, vos sœurs-cières et âme-ies.

Regroupez les éléments qui vous seront utiles dans le monde visible, pendant que se préparent, dans l’invisible, les énergies et vos guides. 

Savourez le temps du début et ralentissez pour ressentir pleinement cet élan d’en.vie. 


L’instant 

C’est le moment précis où vous savez quand et où vous installer. Il se dé voile lors d’une conversation, d’une découverte, d’une date symbolique ou  d’une synchronicité. 

La date peut être un anniversaire, une date clef de votre vie, du calendrier  lunaire ou un hasard, une rencontre. 

Le lieu qui s’impose à vous peut être dans la nature ou en intérieur. Cet  espace n’est pas sale, mais il n’est pas neutre. Il a déjà reçu et vécu des énergies. Pour le rendre disponible et sacré, vous pouvez le purifier. Suivez vos préférences, purifiez-le avec des plantes sacrées ou par une  prière, un chant. 

Vous pouvez délimiter précisément le lieu avec des cristaux, des pierres,  un marquage au sol, une corde magique. Vous pouvez le visualiser en vous  imaginant être dans un cercle ou une bulle. Honorez-le en éteignant toutes  les sources de nuisance pour les sens (téléphone, lumière trop forte, etc.). 

Les objets qui seront disponibles et que vous choisirez seront parfaits.  Nous vous invitons à réaliser vos propres objets sacrés pour augmenter la  puissance de votre connexion personnelle. Vous pouvez également vivre  des expériences surprenantes et bouleversantes avec des objets du quotidien que vous aurez rendu sacrés… c’est aussi cela la magie ! 

Votre corps se doit de suivre le mouvement de cet instant. Prenez une  douche ou une fumigation de plantes pour vous nettoyer de la journée et de vos tracas. Choisissez des vêtements confortables que vous aimez, sans montre ni ceinture ni soutien-gorge (pour vivre le moment sans contraintes respiratoires ni culturelles), pour laisser les énergies circuler librement. Ils peuvent aussi avoir une valeur ou couleur symbolique, comme  une jupe ou une robe (symbolisant le cercle sacré). Je recommande de pré voir un châle sur les épaules pour les moments où l’on a froid et lorsqu’on  a besoin de retourner dans sa bulle. 

Le présent 

C’est le moment de ralentir encore un peu plus pour s’arrêter et s’installer dans l’ici et maintenant. C’est le temps du silence qui permet aux minutes de devenir des heures. C’est l’instant où l’on débranche du visible pour  se brancher sur le monde invisible. C’est un espace que l’on va ouvrir puis  fermer, quoi qu’il se passe entre les deux. Même si vous êtes interrompue,  soyez créative et fermez l’espace par un mot, un geste, un symbole. Si vous  êtes perturbée pendant ce moment sacré, regardez sans juger, admirez tous les détails, notez les signes, sentez toutes les émotions qui vous donnent  des indications précieuses. 

Ce qui se passe dans ces espaces invisibles nous dépasse, nous et notre mental d’être humain. L’interconnexion qui est mise en œuvre est ampli fiée et hors de portée, même pour nos yeux qui commencent à découvrir la  magie du monde invisible. 

Il est donc essentiel de poser délibérément le cadre et d’avoir confiance  dans cet équilibre divin. Vous pouvez annoncer en préambule et lors de la clôture du Rituel : 

« Que le Rituel se déroule dans le respect de chaque chose pour toutes  choses. Qu’il en soit ainsi. Maintenant. » 


L’engagement 

C’est le moment où l’on accepte d’accueillir une aide divine. C’est le mo ment où l’ego, le mental, les doutes et les questions doivent se taire pour  recevoir des énergies supérieures. Quels que soient vos croyances et le nom  que vous donnez aux divinités, elles vont naturellement venir à vous en  soutien. Honorez leur présence autour de vous et en vous-m’aime. 

Vous pouvez les accueillir en leur disant bonjour, en les nommant ou en  utilisant le pouvoir des chants (intuitifs ou prières) ou des mélodies sacrés  (avec un tambour, un hochet, etc.). 

Vous devez, dès le début du Rituel, les honorer et les remercier avec des  objets sacrés qui les représentent ou par des offrandes. N’oubliez pas de  remercier aussi la faune et la flore si vous faites ces Rituels en extérieur,  dans la nature. Ces offrandes de mots, de chants, sont essentielles au Rituel. Elles prouvent que les termes d’union et d’interconnexion ne sont pas que  des concepts, mais une réalité. 

Enivrez-vous du silence pour laisser votre voix intérieure s’épanouir.  Allumez une bougie, méditez, respirez profondément en écoutant votre  souffle traverser votre corps. Posez votre attention sur les émotions et sentez l’énergie qui circule différemment en vous et autour de vous. Percevoir  la magie peut parfois prendre une seconde et, certains jours, cela vous de mandera vingt minutes de relaxation méditative. Faites-vous confiance,  votre corps vous indiquera lorsqu’il percevra le souffle du monde subtil qui  entre dans votre réalité pour vous guider. 

Assumez votre besoin de beauté, de célébration, de transmutation, quel  que soit l’élan qui vous a invité à créer ce moment de Rituel. Écoutez dans  ce nouveau présent votre vérité, a-t-elle changé ? Poser une intention ne se  fait que dans l’instant. Pour vous rassurer, vous pouvez préparer vos mots  avant de commencer le Rituel; pourtant, c’est seulement dans cet espace  magique et unique, ici et maintenant, avec les énergies présentes spécialement pour vous et avec vous, que vous allez voir naître votre « mot intention ». Laissez-vous porter par votre vérité et laissez cette intention  s’incarner : écrivez, récitez, criez, dessinez, chantez. 

Restez dans votre mouvement intérieur, vibrez et vivez cette nouvelle di rection avec authenticité et intensité. Laissez les émotions vous traverser  sans les juger ou les retenir. Libérez ce moment, ouvrez-vous au change ment. Ayez la foi d’une apprentie sorcière avant d’avoir l’expérience de la  sorcière, cette femme sage qui danse chacun de ses mouvements avec naturel. Vous sentirez d’abord la tempête, laissez-la balayer ce qui n’est plus  à vous et pour vous. Restez présente à tout ce qui se passe dans l’accueil.  Vous sentirez ensuite le moment de calme et de paix qui annonce la fin du  Rituel et le début tant attendu d’un renouveau. 


Le remerciement 

C’est le moment où l’on ferme l’espace magique pour revenir dans notre  corps. Un temps essentiel de gratitude pour dire merci, au revoir et à bientôt. 

N’hésitez pas à fermer l’espace avec une phrase, un mot, un geste qui ex prime vos remerciements à tout ce qui était en présence : le lieu, la nature,  les éléments, les divinités et vous-m’aime qui avez réuni toutes ces énergies  dans l’Amour. Un immense « Merci » qui parfois, se transforme en poésie. 

Quel que soit le geste (purifier par les plantes, allumer une bougie), la  prière ou le mantra que vous avez utilisé pour ouvrir l’espace, tout est  possible pour le fermer. Laissez-vous porter par votre créativité en vous  connectant à votre unique besoin : signifier aux forces en présence que le  Rituel est bien fini. 

N’oubliez pas, si vous avez été dérangée ou interrompue, de fermer l’es pace temporairement (comme avec le bouton pause d’un lecteur) ou définitivement. Cela ne gâchera pas votre Rituel, au contraire: il semble que  vos guides ont des messages supplémentaires à vous transmettre, les avez vous notés ? Dans les traditions hindouistes, une cérémonie qui commence  en même temps qu’une averse est une bénédiction, comme quoi le mauvais  temps ne l’est pas pour tous. 

N’oubliez pas de vous remercier vous-m’aime d’avoir eu le courage de  plonger dans votre magie, d’avoir pris le temps de créer ce moment d’Amour,  d’avoir regardé en face vos ombres et peur, d’avoir osé dépasser votre condition d’humain pour vous relier à votre réalité d’être vivant. 

Ensuite, remerciez les participants (pour les Rituels à plusieurs), les objets et les éléments qui vous ont soutenue et, bien entendu, vos guides, vos  ancêtres, vos divinités qui vous ont accompagnée dans ce voyage. 


L’émerveillement 

C’est le moment de la réalisation. Émerveillez-vous devant les signes qui  vous indiquent que tout se met en place dans la matière. Notez vos rêves  et les intuitions qui viennent remplir vos nuits et jours. Enchantez-vous  de voir l’alchimie se réaliser. Observez comment les cycles de votre vie  éveillent votre conscience. Profitez de votre évolution de conscience à travers la beauté vivante de la nature qui vous parle. Découvrez ce chemin unique créé par votre voix. 


Ce sentiment de béatitude va se déployer dans les créations réalisées de  manière sacrée, les Rituels pratiqués en conscience, mais aussi lors de formidables instants ordinaires qui deviennent extraordinaires à travers votre  regard conscient et éveillé. 

Lorsque vous vivrez ces instants de grâce, de chance ou de miracle, signifiez-le de manière instinctive ou intentionnelle. Choisissez la position qui  vous semble la plus belle et en harmonie avec la scène que vous vivez. Posez  vos mains en prière contre votre corps. Respirez profondément en écoutant  votre cœur battre dans votre poitrine. Dites simplement « Merci » d’être le  témoin de tant de splendeurs. « Merci » de vivre cet instant de communion. 

Sentez la sérénité se diffuser dans votre corps. Vous êtes en paix… et  repartez dans votre journée. 


Extrait du livre « Rituels de Sorcières » aux Editions Leduc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bk to Top