Je me suis toujours posé beaucoup (trop) de questions et notamment pourquoi ?

C’est la question préférée des enfants curieux et des « gentils rebelles un peu perdu » qui ont besoin de comprendre le monde avec ses règles incompréhensibles. Derrière ce pourquoi se cache surtout un besoin de redéfinir ce qui nous semble « ne pas tourner rond ».

On ne questionne pas ce qui nous semble évident… J’ai d’abord beaucoup posé cette question à mon entourage. Heureusement, j’ai compris rapidement que c’est en me la posant à moi que j’allais trouver les « meilleures réponses’, c’est à dire les miennes. C’est aujourd’hui devenu un de mes meilleurs moyen pour chercher mes vérités et motivations profondes (je parle de la méthode des 5 pourquoi dans ma vidéo ci dessous). 

Michaël Hirsch a utilisé ce principe de questionnement pour raconter la vie d’un petit garçon, lui aussi, très curieux qui va les poser à toutes les étapes de sa vie.

« De la petite enfance au troisième âge, Michaël Hirsch suit le parcours d’un personnage qui s’interroge en permanence sur le monde qui l’entoure : Comment trouver le sens de sa vie ? L’amour ? Le sommeil ? Et dans quel ordre ? Ce seul en scène nous convie à un réjouissant voyage existentiel d’où émane une subtile impertinence. On y découvre une attachante galerie de portraits drôles, tendres, et décalés. Seul en scène, il jongle avec les mots et nous entraîne dans son univers insolite où le rire et la dérision côtoient l’imaginaire et la poésie. »

Je vais avoir du mal à vous en dire plus sur le spectacle car tout est dans les jeux de mots. Michaël a choisi une mise en scène très sobre qui met parfaitement en avant l’essentiel : son jeu d’acteur qui porte ses mots. J’ai toujours aimé jouer, comme tous les alchimistes, avec les mots et leur vibrations. On a l’impression qu’il les fait jouer en musique et sens pour notre plus grand plaisir. 

C’est un spectacle à voir et je pense à lire (il vient de sortir un livre des textes) pour redécouvrir tous les moments que l’on n’a pas pu entendre pour cause de fou rire.

Et vous, vous vous demandez toujours pourquoi ?

plus d’infos sur

Plus inspirations ?