Je vous ai déjà parlé de mes rêves, de mes petits plaisirs quotidiens, d’amour, de remerciements et assez naturellement je vous parlerai de l’ambiance à venir pour 2015.

Non, ce ne sont pas des bonnes ou mauvaises résolutions, mais plutôt un programme que je mets en place. Ce sont plein de petits projets, de petits pas pour ne pas revenir en arrière, pour toujours avancer, pour continuer à me faire du bien.

Cette année sera sous le signe de 3 mots clefs :

DOUCEUR

J’en ai besoin, de plus en plus. Je suis la reine du planning , de la productivité et de l’organisation. Cela est idéal, oui mais seulement si c’est pour se garder du temps pour soi, du temps au calme.
Le souci quand on est habituée à aller vite (et de doublement vivre à Paris, avec notre rythme de dingue) c’est que l’on n’arrive pas à ralentir … et que ses pensées suivent le même rythme. Du coup les insomnies deviennent notre quotidien et on ne peut plus tenir le rythme.

J’ai donc tenté de mettre en place de la douceur :

– des douches plus longues en chantant. Je suis la pro de la douche flash et c’est pratique mais pas confortable. Maintenant, j’ai envie d’y prendre plus de temps et de plaisir

– un yoga qui réveille, de 10/15 minutes. J’avais envie depuis longtemps de m’y mettre et c’est chose faite de manière simple et gratuite : en pyjama dans mon salon

– un running tous les 4/5 jours (et pas avec la pression d’y aller tous les matins)

– un cahier pour noter toutes les belles choses des jours qui passent

– des mots gentils et inspirants autour d’un miroir. A la manière de Couet, je suis en train de finir la décoration de mon couloir. L’idée est d’afficher des cadres avec des citations et de belles images autour de sa propre image. J’ai besoin de douceur envers moi même (pour stopper les jugements négatifs comme dans les accords toltèques).

OSER

– en continuant mes thérapies originales mais efficaces pour les allergies ou pour le bien être et l’estime de soi (ici).

LIBERTÉ

– de penser, de vivre, d’imaginer ma vie… même si cela peut sembler certains jours impossible.

Et vous ce sont quoi vos mots clefs de l’année ?