un sourire pour une rencontre

un sourire pour une rencontre

Je suis une parisienne (ou presque car pas loin du périphérique mais du côté banlieue). J’adore ma ville et c’est pour cela que  j’essaie de combattre les mauvais côtés de cette magnifique ville.

Le pire est sûrement l’impolitesse (mais j’en parlerai un autre jour en mode râleuse) et juste après l’égoïsme des personnes de cette ville. D’ailleurs, quand on réfléchit, c’est aussi une forme d’impolitesse, mais bon.
Je sais que nous sommes tous ultra huber pressés et j’avoue que je marche très/trop vite (rayer la mention inutile). Cela est drôle lorsque l’on se retrouve sur les trottoirs de Nice à vouloir doubler tout le monde en mode course de Formule 1. Donc je ne vous dirai pas que je suis une parisienne zen (non là c’est pas crédible) mais je tente d’être une parisienne positive, souriante et attentive. Croyez moi il y a déjà beaucoup de travail à faire.

Paris pressé

Paris pressé

Positive
Car oui les trottoirs sont sales, les gens nous bousculent et sont agressifs, le trafic est insupportable et pourtant lorsqu’on lève la tête on découvre une architecture incroyable et quelques terrasses qui nous font bien plus rêver que les nombreuses crottes de chien sur le sol.
On voit aussi le sourire béat des touristes qui tentent de garder le plus grand nombre de souvenirs de cette ville historique grâce au mode rafale de leur appareil photo. D’ailleurs cela me fait penser que je dois aller prendre un verre à la Terrasse.

Hotel Raphael et sa Terrasse

Hôtel Raphaël et sa Terrasse

Magnifique non?

Magnifique non?

Attentive
Car je m’arrête à chaque fois que je vois un touriste qui est perdu (avec une carte qu’il tourne dans tous les sens), qui ne parle pas français face à un guichetier du métro qui ne parle pas anglais (là aussi il y a un débat mais un autre jour peut être), qui essaye de se prendre en photo.
Ce que je fais est simple et ne demande pas d’être bilingue (surtout pour l’appareil photo) : un sourire, un geste et le couple/groupe de touristes est ravi de savoir qu’ils auront un souvenir tous ensemble avec ce merveilleux Paris. J’ai perdu 3 minutes de ma journée et pourtant j’ai gagné tellement de reconnaissance et de sourires étonnés. Je dois avouer que j’agis comme ça pour laisser une bonne image (ou compenser simplement) des parisiens.

Touristes romantiques

Touristes romantiques

Touristes pratiques

Touristes entre amis

Souriante
C’est sûrement le plus difficile car trop sourire attire beaucoup de gens bizarres (pervers dans le métro et clochard qui se disent chouette elle va me donner un billet de 10€) mais pas que… Voici le bilan de ce que j’ai gagné grâce à des sourires ces derniers temps et la liste fait rêver :

– un dimanche en compagnie de cuisinières gourmandes qui font travailler la langue : saliver les papilles et leurs discussions de fiiiillles
– une journée à la plage avec coup de soleil (pourtant j’avais mis de la protection 50 rhh) et moules pour faire typique.
– 12 jours de vacances en corse (bientôt youhouuu) avec des personnes que je ne connaissais pas il y a 12 mois
– une série de mojitos mémorables qui m’ont fait oublier mes talons et danser toute la nuit (ou presque)
– un délicieux saumon sur des airs de bal tango argentin-parisiens
– un barbecue dans un jardin digne d’un conte de fées avec château maison en arrière plan
– un gros câlin à un bébé magnifique dont la maman est fan du petit oiseau bleu et le papa contre le F bleu
– une discussion passionnante sur une nouvelle collection de livres pour princesses (de 8 ans je pense) avec un papa fier de sa progéniture.

Une rencontre gourmande avec Anne

Une rencontre gourmande avec Anne

Si mes merveilleuses rencontres ne vous ont pas convaincus de sourire, alors écoutez Nat king cole. Je chante « smile » les jours où c’est plus difficile et ça marche …

[youtube I85ApzR43jU]

Photo paris pressé trouvée ici et touristes par ici