Aujourd’hui, c’est la date qui fait pleurer les célibataires, énerve les couples qui « doivent » s’offrir quelque chose pour prouver leur amour au yeux de la société (de consommation) et qui fait pleurer les allergiques mais qui ravit les vendeurs de fleurs.

Je ne vous parlerai pas du cadeau parfait car le simple fait d’aimer est déjà un cadeau. J’aime la vision (encore plus consumériste) des US qui propose d’envoyer des coeurs à tous les gens qu’on aime.
Bref c’est la journée de l’amour, alors je voulais vous parler… de l’amour et des fées!

Construire des histoires, des amours, des croyances

Construire des histoires, des amours, des croyances

J’ai hésité à en parler ici et puis j’ai réalisé que je vous avais déjà confié mes peurs, mes rêves, mes doutes, mes joies et même mes traumas et ma nouvelle manière d’envisager ma vie.

Pour ceux qui ne croient pas aux fées, et bien c’est dommage, je vous conseille d’au moins croire en la fée des places (oui de parking, demandez à mon entourage, c’est une réalité bien tangible !!).

Je lui offre mon coeur et je vous offre ma croyance

Je lui offre mon cœur et je vous offre ma croyance

En 2013, j’étais très heureuse mais, malgré ma vie bien remplie, il me manquait quelque chose. Un amoureux, les papillons dans le ventre, des textos culculs avec des cœurs dedans, le sourire bête qui nous lâche pas et nous donne les rides du bonheur autour des yeux.
J’avais envie de rencontrer un homme avec qui je pourrais vivre tout ça et continuer ma life list. Vivre auprès de quelqu’un qui me donne envie d’être meilleure chaque jour, comme mes amies, oui exactement, avec le côté graouuuuuu en plus.

Bref, pourquoi cette histoire de fées ? Car j’ai toujours eu un côté assez pragmatique et que mes nouvelle croyances sont assez floues. J’ai donc utilisé l’imaginaire des fées pour ne pas parler de Dieu ou de Destin ou de Karma. C’est petit, mignon et puis j’ai en tattoo la fée Clochette alors c’est que cela me donne des ailes depuis longtemps comme représentation.
J’étais déjà amie avec la fée des places qui m’aide (pensée positive et visualisation) à me garer en bas de chez moi alors que je passais ma vie à hurler que « j’avais pas de chance pour les places de parking ». Mais je lui faisais (gentiment) remarquer que la fée des mecs  me boudait depuis un moment… C’est là que j’avais tort.

La fée des mecs était bien dans ma vie (je vous passe les détails graou) mais c’est « la fée des Si » qui ne l’était pas, ou plutôt elle travaillait sagement dans l’ombre.

Si vous arrivez encore  à suivre bravo !

Oui je ne ferais pas durer le suspense plus longtemps. Comme Diglee l’a très joliment dessiné ici, je suis en mode Princessification (ce mot créé par mon amie Clem) est tellement parfait pour ma nouvelle condition que je vous l’offre avec son copyright.

J’ai rencontré un homme que la fée des Si a mis dans ma vie.
Il n’est pas parfait et ne ressemble pas au prince charmant (quoique … il a une moto blanche, c’est un signe non ? cheval = moto ??)  bien que tout le monde l’appelle charming. Je ne vous raconterais pas comment on s’est rencontrés (je dois être plus pudique que Diglee) mais je peux vous dire qu’il en a fallu des SI.

L'homme, le vrai, le mien, mon charming

L’homme, le vrai, le mien, mon charming

Aujourd’hui, je vis un début de relation qui a des goûts de forever. L’évidence, ce petit quelque chose qui fait que même ses défauts ne sont pas si graves, cet épanouissement qui entre dans ma vie est assez magique. Je suis hélas toujours un peu anxieuse et angoissée (on ne se refait pas hein ??) mais il arrive, avec un regard, un mot, à sécher mes larmes et il lui suffit de poser sa main sur moi pour que je sache. C’est lui.

C’est sûrement ça la clef. Il est parfait pour moi !

D’ailleurs il est parfait car :
– il est grand
– il aime les anchois
– il ne veut pas avoir toujours raison
– il aime l’ordre et le ménage (je vais faire des économies de femme de ménage, mais chuut)
– il écrit des textos plus longs que moi (et je suis bavarde)
– il est motard
– il a des blagues plus drôles que les miennes
– il a très bon goût (car il me trouve belle, mouhaha)

Je voulais dédier cet article et tout mon amour à cette jolie fée qui travaille en douce, qui place les bonnes personnes au bon endroit pour nous permettre de vivre la plus belle synchronie de notre vie : la rencontre de The One, charming !

Et vous, vous y croyez à la fée des Si ?